Sport

Le pilote Théo Pourchaire vient d’être sacré vice-champion en Formule 3 avec l’écurie Art Grand Prix dont HEXIS Energy est partenaire. Retour avec ce jeune talent français sur l’exploit qu’il vient de réaliser ! 

Théo Pourchaire – Pilote Formule 3 Art Grand Prix

HEXIS Energy : Théo, après votre belle 3e place lors de la dernière course de la saison le week-end dernier au Mugello, vous avez été sacré vice-champion FIA F3. Maintenant que la pression est retombée, comment vous sentez-vous ? 

Théo Pourchaire : Au top ! C’est vrai qu’à l’issue de la course, j’étais déçu. Déçu parce que je suis un compétiteur et que je venais de terminer à seulement 3 points du titre. Mais une fois la déception passée, j’ai pris conscience que j’avais effectué un beau parcours et réalisé un petit exploit quand même. Avec le team, nous avons donné le meilleur de nous-mêmes et nous avons fait une très bonne fin de saison avec 4 podiums consécutifs. Je suis fier de ce beau résultat ! 

C’était votre première participation en Formule 3 et vous avez réussi une saison quasi parfaite avec 8 podiums dont 2 victoires et cela a tout juste 17 ans. Quel regard portez-vous sur la saison écoulée ? 

Un regard satisfait. Ce titre de vice-champion, il est beau. J’étais le plus jeune pilote du plateau donc cela me fait vraiment plaisir d’avoir réalisé cela. Je reste maintenant concentré sur ce que j’ai à faire et je sais qu’il me reste encore beaucoup de travail et de chemin à parcourir. 

Qu’est-ce qui selon vous vous a manqué pour décrocher le titre ? 

Cela s’est surtout joué le premier week-end de course. J’ai pris 0 point alors que le vainqueur (Oscar Piastri) en a pris 30. C’était ma première course, je découvrais complètement ce championnat et il m’a manqué un peu d’expérience à ce moment-là. Ensuite, je suis resté calme, concentré, et je suis parvenu à performer puisqu’en deuxième partie de saison, c’est moi qui ai marqué le plus de points ce qui m’a permis de finir à cette place. 

Nous allons nous tourner maintenant vers l’avenir. Qu’est-ce qui vous attend l’année prochaine ? 

Je vais essayer de passer en F2. Je pense que ça va être faisable après ce bon résultat surtout que le gap entre la F3 et la F2 est moins important que celui entre la F4 et la F3. 

Et quel est votre objectif à long terme ? 

Devenir champion du monde de F1 ! C’est le rêve ultime ! Déjà en étant engagé en F3 cette saison, cela m’a rapproché de la F1. Nous courons le même week-end sur le même circuit, c’est excitant et cela donne une motivation supplémentaire de continuer à travailler.  

HEXIS Energy tenait une nouvelle fois à féliciter Théo Pourchaire pour son exploit et est ravie de compter l’écurie Art Grand Prix parmi ses fidèles partenaires !